En poursuivant votre navigation sur ce site,
vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Green On, expert du vélopartage, lance une offre inédite de stations mobiles d’e-VLS

2 juin 2015

Alors que les systèmes de vélopartage publics ont le vent en poupe au niveau mondial, la France se place en 2ème position avec une flotte de 42 000 vélos. Green On, spécialiste du vélopartage privatif, propose dès aujourd’hui aux entreprises et organisations un service de station mobile, mettant à disposition du public ou des collaborateurs une flotte de vélos électriques en libre-service (e-VLS) sur un événement, ou une courte période.

Cette offre innovante permet aux professionnels d’expérimenter le service avant d’investir,  de répondre à un afflux temporaire de visiteurs ou encore de tester un emplacement.

Des organisations conquises par les utilisations multiples

D’ores et déjà, plusieurs entreprises profitent du sytème de vélopartage électrique (eVLS) proposé par Green On. Les collaborateurs de la banque Neuflize OBC bénéficient actuellement d’une flotte de VAE pour leurs différents déplacements, réunions professionnelles ou pauses déjeuner.

Les bénévoles et salariés du festival des Nuits Sonores (Lyon), ont également profité, début mai, de ce mode de déplacement innovant lors de l’organisation de l’évènement, y compris pour transporter du matériel. Julien de Lauzun, Directeur de production chez Arty Farty (organisateur du festival), témoigne : « Le service Green On nous a permis de joindre nos quatre sites d’exploitation très rapidement pendant tout le festival. Le libre-service, l’assistance électrique et la remorque ont été des vrais plus pour nos équipes. »

Ces vélostations écologiques, autonomes en énergie ont été développées en partenariat avec la société Advansolar, spécialiste des stations de recharge solaire intelligentes.

Des locations gratuites ou payantes pour les usagers

L’offre e-VLS de Green On permet répond au modèle économique de chacun. Les professionnels du tourisme peuvent ainsi générer des recettes, tant par la location des vélos électriques en tant que telle que par celle des emplacements publicitaires. Un monnayeur intégré permet de délivrer des badges en échange d’un paiement à l’heure, qui peut se faire par carte bleue ou en espèces. L’organisation peut aussi choisir de mettre à disposition le service de vélopartage à titre gratuit ou payant. Récemment, l’hôtel Explorers (Marne-la-Vallée, proche de Disneyland Paris) a permis à ses clients de louer un ou plusieurs vélos électriques à l’heure, à la demi-journée ou à la journée. Un service à valeur ajoutée, qui fait la différence vis-à-vis des clients.

Pour François Schaub, Directeur général de Green On :

« cette nouvelle offre apporte une souplesse supplémentaire pour les organisations qui souhaitent expérimenter avant d’investir, ou tester des emplacements pour trouver les plus adaptés. Elle est également très pertinente pour faire face à un afflux touristique ponctuel sur un lieu. Le vif intérêt porté aux vélostations mobiles de la part de nos interlocuteurs conforte notre volonté de développer ce service inédit. » 

 

Retrouvez l’intégralité du communiqué de presse ici : Communiqué de presse Green On – Stations mobiles

Pour découvrir toutes les offres de Green On : www.green-on.fr